Technologie intelligente

L'aspect innovateur du concept réside dans la combinaison unique de procédés mécaniques, thermiques et chimiques de haute technologie existants, qui ont déjà fait leurs preuves à l'échelle industrielle.

Recyclage du plastique

L'installation de tri entièrement automatisée sépare les flux de déchets mixtes en différentes fractions de matériaux (plastique, organique, métal, etc.). Les matières plastiques sont ensuite subdivisées en différentes catégories. Les plastiques durs, tels que le PEHD et le PP, peuvent être recyclés mécaniquement et utilisés dans des applications où le contact avec les denrées alimentaires n'est pas requis. Malheureusement, il n'existe pas de marché pour les films plastiques mis au rebut. Ces plastiques "non recyclables" sont souvent constitués de matériaux multicouches et sont généralement très sales en raison de leur grande surface.

Avec notre client, Renasci comble cette lacune dans la circularité des plastiques en utilisant le processus de transformation des plastiques en produits chimiques (P2C). Ce processus thermique décompose le polymère plastique en une huile, qui est utilisée comme matière première pour la production de nouveaux plastiques. Le principal sous-produit de ce processus est utilisé comme combustible pour produire de l'électricité pour l'installation. L'installation actuelle est opérationnelle depuis septembre 2020 et fonctionne à une capacité maximale de 35 tonnes par jour. La capacité sera portée à 70 tonnes par jour fin de 2021.

Grâce à son intégration dans le concept Smart Chain Processing de Renasci, l'usine P2C est déjà rentable à cette échelle. La durabilité de l'exploitation a été certifiée par le système de certification ISCC PLUS pour les matières premières et les matériaux durables.

 

Usine pilote

L'usine Smart Chain Processing de Renasci est située à Ostende, en Belgique. Cette usine pilote combine des technologies existantes dans une configuration innovante capable de traiter à la fois des déchets RDF et des déchets plastiques mélangés. La construction de l'usine d'Ostende a commencé au premier trimestre 2019 et opérationnelle depuis début 2021, l'objectif étant d'atteindre la capacité de 120 000 tonnes par an dès le troisième trimestre 2021 

Dans la phase suivante, nous voulons mettre en œuvre le concept de traitement de la chaîne intelligente (SCP) sur de nouveaux sites en travaillant avec des partenaires locaux. La flexibilité de SCP nous permet de répondre aux problèmes de déchets locaux tels que les déchets ménagers, certains types de déchets médicaux, les textiles, le caoutchouc, les boues, etc...

Processus adaptable au spécifications du déchet local

Renasci offre une solution sur mesure aux problèmes de déchets locaux avec la plus grande valeur ajoutée possible.  

Entrants

Chaque année, 102 000 tonnes de déchets RDF (refused derived fuel) et 18 000 tonnes de déchets plastiques mélangés seront traités dans le processus.

Ligne de tri

Notre chaîne de tri ultramoderne sépare le flux de déchets recyclables et non recyclables. Chaque flux est trié par magnétisme, masse, densité et taille.

 

Ferro / non-ferro

Les métaux ferreux et non ferreux sont retirés du flux de déchets.

Plastiques

Les plastiques sont triés en un flux recyclable et non recyclable. Le flux non recyclable est traité chimiquement dans le P2C et converti en hydrocarbures. Le flux recyclable est valorisé et vendu sur le marché.

 

Matériau organiques

Le flux recyclable est vendu sur le marché pour être réutilisé. La fraction organique non recyclable est transformée en granulés de carbone par conversion hydrothermique (HTC). Le traitement est reconnu pour transformer les déchets en un produit. 

En raison de son pouvoir calorifique élevé, le produit peut être considéré comme un substitut aux combustibles fossiles. Avec une valeur calorique de 20 à 24 MJ/KG, le produit est comparable au lignite.  Le sous-produit de ce processus peut être utilisé comme engrais (enrichissement des sols). 

Matériaux inertes

Le reste de la fraction résiduelle séparée est utilisé comme intrant dans un processus de conversion physico-chimique et catalytique. L'intrant est entièrement converti en énergie et en matériaux inertes. L'énergie est utilisée en interne dans le processus et les matériaux inertes vendus comme matériaux de remplissage pour la construction.